Raison d'Etre de l'Assemblée des Communs de Grenoble

De Wiki des communs

Elaboré par le groupe de facilitation au cours de l'année 2018

L'Assemblée des Communs de Grenoble (ACG) a été créé en mars 2017 lors de la Biennale des Villes en Transition. Cette première assemblée est le résultat d'une convergence entre plusieurs initiatives notamment la commission des communs de Nuit Debout Grenoble et la ville de Grenoble, puis de différents représentants d’associations dont Alpes Solidaires, Alternatiba, le Cairn, Terre de Liens, de collectifs citoyens de la Villeneuve. Plusieurs groupes thématiques ont alors émergé autour des communs urbains, des communs de la connaissance, des communs naturels et des communs du bien-être et de la santé. Une seconde assemblée a été organisée en Juin 2017 pour approfondir la dynamique engagée par les groupes thématiques.

L’Assemblée est constituée à l’échelle du bassin de vie grenoblois, en cohérence avec les communs locaux auxquels elle s’attache. Elle agit par des actions de réseau et de lobbying concernant les communs imatériels et d’échelle supra-locale. L’AdCG se rattache à la définition de l’Assemblée des communs.org. Elle se définit comme un espace neutre de coopération pour la production, le développement et la préservation des communs par et pour les citoyens. Elle agit pour la valorisation et la réappropriation des biens communs afin de pouvoir en jouir, pour un modèle social durable et souhaitable, dans une volonté de préservation de toutes les espèces vivantes et de leurs milieux.

AMBITION et VALEURS de L’AdCG

L'Assemblée des communs à Grenoble a pour ambition de mobiliser et d'expérimenter pour offrir à plus long terme un véritable modèle alternatif et innovant, reproductible. Elle vise à développer l’autogestion voire l’autonomie du territoire en termes de ressources et de besoins, et d’identifier des modèles économiques réellement au service des citoyens et des communs.

Au moyen d’une structure démocratique invitant tous les acteurs locaux du commun à se réunir autour d’un fonctionnement ouvert et non-hiérarchique, elle a vocation d'être sans cesse connectée à l'écoystème des acteurs locaux (citoyens, collectifs, coopératives, mandatés…).

L’AdCG porte une vision de long terme dans laquelle tous les communs du territoire auront été identifiés et seront effectivement gérés comme des communs. Leur nombre ne cessera d’augmenter, et un meilleur équilibre existera entre toutes les espèces vivantes.

L’Assemblée vise à mettre en évidence les bénéfices à agir « en commun » et pour « le commun », et à remettre en question les cadres juridiques, économiques et culturel actuels. Elle a pour objectif d'offrir un espace d'éducation populaire pour que chaque habitant puisse agir pour les communs.

MISSIONS DE L’AdCG

• Animer la vie de l’AdCG en étant la structure d’appui de communs et des groupes de travail thématiques (communs naturels, urbains, de la connaissance, ….) se retrouvant dans les valeurs et la vision définies ensemble. Faciliter la vie de ces groupes de travail autonomes.

• Se faire connaître et populariser les notions de communs (créer de l’attrait)

• Participer aux réseaux des communs aux échelles supra-locales

• Recontrer les entités qui pourraient se reconnaitre dans les valeurs et les missions de l’AdCG

• Réaliser un inventaire des communs à l’échelle du bassin de vie grenoblois

• Valoriser les initiatives déjà existantes

• Travailler pour que la monnaie devienne un commun

• Organiser des évènements réguliers autour des communs

• Assurer l’auto formation des membres de l’Assemblée

Le fonctionnement de l’ACG se fait dans un esprit positif et festif, dans la volonté de faire vivre le réseau et de populariser la notion des communs. L’AdCG porte des valeurs « sociétales » des Communs : solidarité, partage, écologie, responsabilité (au sens de droit et devoir), non discrimination. Elle œuvre pour un système économique mondial éthique et non-compétitif.