Vers une Assemblée des Communs à Lyon - 4

De Wiki des communs

Infos pratiques[modifier | modifier le wikicode]

  • Date : 21/03/2018 de 18h à 21h
  • Lieu : Alternatibar (126 montée de la Grande Côte à Lyon)

Présent.e.s[modifier | modifier le wikicode]

  • Alain : a participé à l’organisation des Festival des Communs à Lyon (2013, 2015) puis à La Fabrique Lyonnaise des Communs (2016, 2017). Alain est membre de l’association Coexiscience qui est en train d'obtenir des financements (après avoir répondu à l'appel à projets de la région sur les tiers lieux de l’innovation) pour monter un tiers-lieux (Cosinus). L’association a demandé à aller à la friche de la Soie (http://cco-lasoie.org/). Cherche des personnes intéressées pour monter des projets en lien avec la science avec une éthique de type commun. Alain signale également le Off de la WebConf (www2018.thewebconf.org).
  • David V. (à distance) : chercheur de l'ENS Lyon / l'Université Lyon. Contributeur de la La MYNE Séminaire indiscipliné), co-fondateur de Coexiscience. 
  • Charlotte : ingénieur en conception de pièces plastiques et membre d'Alternatibar depuis septembre. L'ambition est de faire un lieu autogéré. Quelques personnes gèrent le lieu. Souhaite que le bar perdure. Réflexion pour organiser concrètement les lieux pour faciliter la prise en main par les bénévoles.
  • Lucien : participe à des projets "classés dans les communs de la connaissance" (Wikipédia, Wiktionnaire, Wikisource, OpenStreetMap).
  • Maïa : contributrice aux communs, de la P2P Foundation. Membre hyper active de l'Assemblée des Communs à Lyon (et dans sa région).
  • Eddy : a participé à l'ouverture d'un squatt à la Croix Rousse il y a 4 ans. Cordonnier de métier, maroquinier. Venu grâce à Ethan. Première réunion !
  • Ethan : a vu l'événement, a regardé l'article Wikipedia pour voir ce que sont les communs, intéressée pour voir l'état des lieux des communs à Lyon.
  • Anton : a l'impression d'avoir toujours fait des communs. N'a jamais travaillé depuis sa sortie des études. Engagé sur le développement du Mobilab Songo qui est de plus en plus proche de La MYNE. Camping car de 3,5T. L’initiative glane des savoirs et les documente & partage avec des licences ouvertes.
  • Romane : avec Anton sur le Mobilab Songo, qui permet de s'intéresser aux communs. Intéressée par l'éducation populaire et les apprentissages alternatifs.

Listes de diffusion[modifier | modifier le wikicode]

La liste Lyon en biens communs est modérée par 5 personne (toute personne qui souhaite rejoindre l'équipe est vraiment la bienvenue) ; elle vise à diffuser des informations générales. La liste Lyon en communs n'est pas modérée a priori ; elle sert aux échanges liés à l'organisation (rendez-vous, compte-rendus, etc...)

Conversations[modifier | modifier le wikicode]

Tiers-Lieux[modifier | modifier le wikicode]

@Eddy : Qu'est-ce qu'un tiers-lieu(x) ? 

  • @Alain  : C'est ni le boulot ni la maison. Un endroit où les gens vont pour exercer des activités qui peuvent être considérées comme faisant partie du monde du travail mais dans un autre contexte.
  • @Eddy : Le squat Le Coucou Nid Doux qu'on avait ouvert était donc sans doute un tiers-lieu(x) / commun ?

Autonomie[modifier | modifier le wikicode]

Échange sur la nécessité d'avoir une "roue de secours" / un "filet de sécurité" au niveau des revenus (e.g. Anton et Romane font les vendanges).

@Anton : Notre recherche principale c'est l'autonomie.

  • @Eddy : Le travail salarié est-il vraiment nécessaire ?
  • @Anton : Clairement pas, si tu réduis tes besoins. L'autarcie c'est chacun pour soi, l'autonomie c'est en collectif. Le filet de sécurité c'est la communauté.

Communs[modifier | modifier le wikicode]

Échanges sur "qu'est-ce qu'un commun" à destination des trois personnes qui posent de nombreuses questions. Par exemple : importance de la gouvernance, de la mise en place de règles communes ("tout le monde n'a pas le droit de tout faire, mais tout le monde peut participer à l'élaboration des règles").

@Alain : La notion de commun est très ancienne mais le concept est très utile. Un commun c'est avant tout une manière de mettre en place une gouvernance. On cherche la robustesse.

  • @David : Je dirais que c'est la volonté de s'organiser pour créer ou préserver une richesse collective.
  • @Charlotte : Est-ce que c'est possible d'avoir un commun sans les 3 ou 4 personnes moteurs qu'on trouve souvent

Alain continue d'expliquer les grandes notions. Digressions (cellules, mitose, stigmergie...). Maïa propose qu'Alain soit responsable de l'atelier "initiation aux communs"pour les prochaines sessions de l'assemblée. Alain évoque l'idée d'un MOOC (pourquoi pas un atelier dédié ?). 

@Maia : évoque la liste des communs à Lyon : http://wiki.lescommuns.org/wiki/Liste_des_communs_de_Lyon_et_sa_région => tout le monde peut y contribuer. Idée de mettre en place une initiation à l'utilisation du wiki. Il y a une barrière  difficile à franchir pour beaucoup.

  • @Anton : dans une communauté, la documentation est une activité particulière qui n'est pas assurée par tout le monde, et il faut l'accepter. Ça ne veut pas dire qu'il ne faut pas former des gens, mais c'est normal que des personnes n'en ressentent pas le besoin.

Alternatibar[modifier | modifier le wikicode]

Il y a une dizaine de bénévoles actifs, mais une qui gèrent beaucoup de choses et qui est au bord du burn-out. @Charlotte : on regroupe les assos "alternatives". 

Économie[modifier | modifier le wikicode]

@Eddy : on cherche à créer un collectif d'artisans pour vendre leurs produits

  • @Maïa : voir la notion de Coopérative d'Activité et d'Emploi (CAE). Voir aussi l'exemple de Geste (cabinets de consultants à Paris), coopérative qui date des années 70 dans laquelle il y a un pot commun pour être solidaires avec les personnes qui ne trouvent pas de contrat pendant quelques temps.

Mois prochain[modifier | modifier le wikicode]

  • Idée d'endroit de la prochaine fois : Ethan évoque la maison de l'environnement ? Maïa les contacte pour voir les dispos et valider la date du mois prochain.
  • Pour diffuser les informations de manière plus large (et rencontrer / réunir de nouvelles personnes) : association Anciela, l'Agenda des alternatives (...)