Communs de l'éducation

De Wiki des communs

Sous groupe des Communs de la connaissance

Ecoles de Grenoble https://www.grenoble.fr/187-ecoles-elementaires-publiques.htm
Collèges et lycée de Grenoble http://www.ac-grenoble.fr/cid116407/colleges-lycees-2nd-degre.html
Identifier des pratiques dans les écoles publiques https://lite.framacalc.org/ADCG_education

Wiki : https://wiki.lescommuns.org/wiki/Grenoble/Communs_de_la_Connaissance


Projet porté par Selma au sein de Transform 👉 https://mypads.framapad.org/mypads/?/mypads/group/terre-citoyenne-jv3tcx7uq/pad/view/education-hu1ntr7xw
Collectif Mounier En 2013, le Recteur de l'Académie de Grenoble et le Président de la Région

Rhône-Alpes annonçent la fermeture du Lycée Mounier de Grenoble, notamment lycée de secteur des quartiers Sud (Villeneuve et Village Olympique) de Grenoble, en évoquant des raisons de "sécurité du bâti". Un courrier informe chacune des familles du "redéploiement" des élèves à la rentrée 2011 dans les autres établissements grenoblois. Le lycée s'organise alors en Collectif Mounier pour défendre l'établissement arbitrairement attaqué, établissement qui est le lieu reconnu d'une mixité sociale réussie. Une lutte citoyenne est engagée, âpre "bon enfant" et non-violente, bien relayée par les médias locaux. Les "Mounier" multiplient les actions (Freeze, Waka-Waka, Concerts de gamelles...).

Les cours sont assurés, les AG ont lieu durant la pause méridienne (12h-13h30). 👉 http://lycee-mounier.fr/

Histoire des écoles de la Villeneuve L’exemple de l’école et du collège de la Villeneuve de Grenoble, ouverts

en 1972. Mise en place d’une école et d’un collège faisant partie de la maison de quartier, qui comprend aussi une bibliothèque de quartier, un centre d'action culturel, un centre audiovisuel, une salle de spectacle et un restaurant. La cour se confond avec un parc et le collège est traversé par une rue. Les mêmes salles servent aux cours dans la journée et le soir aux réunions des associations de quartier. Au sein du nouveau collège, les enseignants suppriment les filières (I, II et III), les notes et les sanctions ; ils mettent en place une pédagogie active, des groupes de tutorat, des relations élèves-enseignants basées sur la confiance et le dialogue.

Quelques idées : http://www.cooperations.infini.fr/spip.php?article10971&fbclid=IwAR1kqlvqfQ43Ev4s5qAs0QZWR3nz-ohoTlK4MlaySzrxNTvxphsGidGxRP4