ROUMICS 2017 - Assemblées et chambres des communs

De Wiki des communs

Compte-rendu de l'atelier des ROUMICS 2017

Animé par Maïa Dereva


Tour de table[modifier | modifier le wikicode]

  • Benjamin / Vient de Marseille et vient de s'installer à Lille pour faire une thèse sur l'écosystème de la région Hauts de France. Découvre tout car il n'est pas originaire de la région.
  • Victor / Vient de Brest. En octobre a eu lieu l'événement "Brest en Communs" et un temp sde réflexion a été consacré à la question de la création d'un mouvement (qui pourrait s'appeler Assemblée des communs mais pas forcément). Les aspects économiques (chambre) n'ont pas été évoqués, ce n'est pas d'actualité. L'idée est plutôt de favoriser les rencontres.
  • Guillaume / Vient de Mulhouse. Il est l'initiateur d'une initiative citoyenne et s'investit sur les questions d'alimentation, de monnaire locale. A proposé l'idée dela Chambre des communs à des étudiants.
  • Danile / Vient de Mulhouse. Informaticien dans le logiciel libre. Il a créé une association pour promouvoir cette philosophie, et en creusant plus loin est arrivé à la notion de communs. Impressionné par ce qui se passe à Brest, Lille. A Mulhouse "on tombe contre des murs". Il vient chercher des idées, des solutions, des moyens. A envie de mettre en place quelque chose qui a du coffre.
  • Myriam / Actuellement à Rennes mais pour peu de temps. Open Food France. A participé à l'Assemblée Européenne des Communs à MAdrid. L'état ne remplit pas son rôle, les citoyens se positionnent. Souhaite l'émergence d'une voie/voix politique des communs.
  • Myriam / Vient de Roubaix. Urbaniste avec une approche assez libertaire. A fondé Urbann Roche qui aide les communautés qui n'ont pas les moyens pour coacher des projets.
  • Pauline / Vient du Pas-de-Calais. A vécu 10 ans en Belgique. Souligne la question de la barrière numérique et de la difficulté à comprendre le vocabulaire. Les communs assurent une forme de service public.


Attentes/questions des participants[modifier | modifier le wikicode]

  • place de l'acteur public ?
  • quelle voix politique des communs ?
  • convergence des initiatives orientées vers les communs ?
  • quelle rétribution des communs ?


Rappel des objectifs d'une Assemblée/Chambre des Communs[modifier | modifier le wikicode]

Assemblée des communs[modifier | modifier le wikicode]

Origine : proposition de Michel Bauwens pour structurer les communs localement.

Objectifs de l'Assemblée :

  • mise en réseau
  • partage de compétences et savoirs
  • lobbying auprès des pouvoirs publics


Voir la page Assemblée des Communs et le site Assemblées des communs


Chambre des communs[modifier | modifier le wikicode]

Origine : proposition de Michel Bauwens pour structurer les communs localement.

Objectifs de la chambre :

  • aide au développement d'activités économiques
  • sensibiliser l'acteur public*faciliter la collaboration des entreprises


Voir la page Chambre des Communs et le site Assemblées des communs


Etat des lieux en France[modifier | modifier le wikicode]

Bordeaux Projet d'organiser une assemblée des communs en juin 2016. Pas de nouvelles depuis.

Brest en communs La création d'un collectif dont le nom reste à définir a été évoquée lors de Brest en communs en octobre 2017.

Grenoble L'Assemblée des communs a émergé début 2016. Groupes de travail thématiques. Rythme de rencontre ?

Lille L'Assemblée des communs a émergé fin 2015 et a été officiellement créée en avril 2017. Réunions mensuelles depuis octobre 2015.

Un projet de Chambre des communs est à l'étude, avec la création d'une première brique fonctionnelle sous la forme de l'association Financial Service for Commons.

Marseille La première Assemblée des communs a eu lieu en juillet 2017.

Paris Des personnes se sont montrées intéressées pour participer à une assemblée des communs depuis début 2016, mais rien n'a émergé pour le moment.

Rennes en communs 4 assemblées des communs ont eu lieu en 2016. Et depuis ?

La Réunion Depuis le Forum des communs organisé en 2015, l'idée de créer une assemblée des communs a été évoquée mais pas encore lancée.

Toulouse Volonté de démarrer une Assemblée des communs depuis janvier 2016 mais difficultés à mobiliser les personnes.

Lyon La Fabrique Lyonnaise des Communs est un collectif créé en 2012 qui organise ponctuellement des événements autour des communs environ une fois par an.

Saint Étienne Envie de contribuer à une Assemblée des communs exprimée en avril 2017.


Echanges[modifier | modifier le wikicode]

Le terme "Assemblée" n'est pas forcément fédérateur... Il freine parfois certains élans contributifs de par sa connotation très (trop?) politique.

Des mouvements politiques se revendiquant des communs apparaissent : Demain en Communs, Assemblée Européenne des Communs,...

Risque d'un "commons washing" ? Opportunisme ?

Importance du contexte politique local (cf différence de cas entre Gand, Barcelone, Brest, Naples,...)

Les Ass./Fabrique des Communs prennent différentes directions :

  • communs urbains à Grenoble
  • questions économiques à Marseille
  • convergence des initiatives et questions économiques à Lille
  • ...


Fonctionnement stigmergique à Lille :

  • ateliers autonomes
  • pas d'accord sur l'orientation d'un atelier => fork (= créer un autre atelier)
  • prise d'initiative autorisée et fortement encouragée !
  • documentation : nécessité de laisser des traces pour favoriser l'inclusion des nouveaux arrivants et l'autonomie

La recherche de consensus amène aussi à des tensions/désaccords... la stigmergie tend à éviter cela.

Les communs se construisent par nécessité, pas forcément avec des personnes qui ont les mêmes valeurs (cf ouvrage de Pierre Thomé "Biens communs, quel avenir ?")


OpenFoodNetwork :

  • pas de fork ! Les temps de concertation sont privilégiés pour éviter cela.
  • Documentation limitée par préférence pour les méthodes agiles