Vers une Assemblée des Communs à Lyon - 2

De Wiki des communs

Infos pratiques[modifier | modifier le wikicode]

  • Date : 23/01/2018 de 18h à 22h

Présent.e.s[modifier | modifier le wikicode]

  • Rieul : là pour alimenter ce PAD, cultive des communs dans ses activités.
  • Charlotte : là pour co-construire un projet avec les personnes présentes.
  • Emmanuel : intérêt pour les communs énergétiques et motivé par l’Assemblée.
  • Benjamin : là pour co-construire un projet avec les personnes présentes.
  • Claire : là pour poursuivre le projet engagé il y a quatre ans à / sur Lyon.
  • Maïa : là pour partager son expérience de l’Assemblée des Communs à Lille.
  • Fanny : là par curiosité, manifeste un intéret général pour les communs.
  • Michel (Consilyon) : impliqué dans la fabrique, intéressé par le langage.
  • Olivier : contribue à Wikipédia, intéressé par les communs informationnels.
  • Vincent: là pour apprendre. Intéressé par les initiatives de transiiton sociétale.
  • Mélia : là pour participer à ce mouvement des communs qui murit à Lyon.
  • Connie : intéressée par les points de vue différents suite à la Fab. des Communs.
  • Théodore : curieux de l’assemblée des communs à Lyon en phase de préfiguration.
  • Lucien : là pour voir ce qu’il se passe avec l’Assemblée et comment contribuer.
  • Françoise : là pour voir comment on continue (après la Fabrique de l’année 2017).
  • Sayat : là pour travailler les transitions, regouper les communs, faire des passerelles.
  • Ludovic : là pour produire du commun en archi/urba (espaces des / en communs)
  • Nicolas L : là pour renforcer & rapprocher les groupes & collectifs locaux.
  • Sylvia F. : là pour pour adresser les enjeux de gouvernance locale des données.
  • David V. (AD) : là pour co-construire la manière d’organiser les communs (...).

Excusé[modifier | modifier le wikicode]

  • Alain

Ordre du jour[modifier | modifier le wikicode]

Propositions[modifier | modifier le wikicode]

  • Retour d’expérience (Lille) avec @Maia Dereva
  • Ouverture à d’autres communs (ex. ZAD NNDL)
  • Mesure d’impact de la Fabrique des Communs 2017
  • État des outils de com’ et documentation
  • Travail sur le langage utilisé (inclusivité)
  • Réflexion sur les communs informationnels
  • Prémisses d’une définition d’une assemblée
  • Pistes pour une vision commune des communs
  • Tentative de faire converger des événements

Reformulation[modifier | modifier le wikicode]

  1. Retours (d’expérience et mesure d’impact)
  2. Outils de communication et de documentation
  3. Événement(s) à venir, à soutenir/organiser

Questions[modifier | modifier le wikicode]

  • Quel est l’objectif de cette rencontre dans les murs de la MYNE début janvier ?
  • Communs = drapeau pour rassembler ou un mode de fonctionnement distribué ?
  • Job de la Métropole de donner une lisibilité institutionnelle des ressources locales ?
  • Comment on fait pour que l’appropriation soit “rapide” pour un nouveau venu ?
  • Comment inclure ? Comment accueillir ceux qui font du commun sans le savoir ?
  • Un des objectifs pour nous : être lisible pour les collectivités locales, non ?
  • Comment l’espace (au sens matériel / physique) peut faciliter le commun ?

Retours d'expérience[modifier | modifier le wikicode]

Récit de Maia sur l'assemblée des communs à Lille[modifier | modifier le wikicode]

  • Voir : Bilan 2015-2017 de l'assemblée des Communs de Lille + Charte des pratiques de l’Assemblée des Communs
  • 1ère briques : une cartographie des communs locaux. Partage de fait des communs dans les différents « ecosystèmes ».
  • Origine : Simon Sarazin avec dynamique stigmergique et pair à pair. "On marche au consentement et non au consensus »
  • Temps où on fait réseau sur des sujets qui nous intéressent et temps où on fait des choses : les deux logiques cohabitent"
  • Systématiquement, un temps dédié aux primo arrivants est mis en place dans les rencontres (accueil, se synchroniser...)
  • J'ai un projet, je cherche des contributeurs, qui est intéressé ? C'est pas l'assemblée qui travaille, c'est les gens !
  • Principe du commun : décider qui participe. Ensuite : comment communiquer largement pour toucher le public cible.
  • Maintenir l'inclusivité suppose de la mémoire et/ou de la documentation. Quelle est la forme de mémoire du commun ?
  • Faisons un succès de cette Fabrique des Communs. Cela pose la question de ce que sont les "critères de succès".

Mesure(s) d’impacts de la Fabrique des Communs 2017[modifier | modifier le wikicode]

  • Une mesure d’impact a été réalisée pendant la Fabrique en décembre 2017. Récolte de quelques données sociologiques. Présentation par @Benjamin
  • 32 personnes ont répondu lors de la rencontre de décembre (16 “hommes”, 15 “femmes”, 1 "autr"e). Aâges : -30 ans : 9 | 30/50 ans : 13 | +50 ans : 10
  • En 2017, la MYNE a été co-pilote de la Fabrique. Lyon en Communs s’est constitué pour porter les événements à Lyon jalonnant le temps des communs.
  • La mesure d’impact montre que les origines des personnes présentes sur le rassemblement de décembre 2017 à la MJC Confluence (contributeurs de La MYNE / Lyon en Communs ; les autres réseaux représentent 2/3 des personnes présentes). Le “réseau des communs” sur lyon est assez distribué… et il dépasse Lyon sur le plan géographique (cf. présence de membres / contributeurs de Grenoble en communs, Dialogues en humanités, etc.)

Mesures d’impact (co-construites avec les participant·e·s)[modifier | modifier le wikicode]

  • Échanger, produire : j’apprends et je produis
  • Patrimoine informationnel commun : je me relie avec les autres
  • Le vécu émotionnel : je ressens, je me sens bien

Éléments de feedback et principaux enseignements[modifier | modifier le wikicode]

  • Un retour de dialogues en humanité : un lieu comme le parce de la tête d'or attire des publics "pas prévus" (car ouvert, beaucoup de passages, etc)
  • Point remarquable : les participant·e·s interrogé·e·s ne parlent pas des indicateurs d'impact "habituels" (fréquentation, etc)
  • Enseignement principal de cette Fabrique: nécessité de définir un langage commun Lors de l’événement Faire la ville en (biens) communs, les questions de langages (Biens communs, biens publics, communs, communs) ont été explicités notamment dans la vidéo par C. Laval.

Outils de communication[modifier | modifier le wikicode]

Diffusion externe[modifier | modifier le wikicode]

Plusieurs outils de documentation peuvent permettre d'archiver et de documenter le mouvement des communs à Lyon. De manière à faciliter le process de documentation et d'ouverture des échanges au grand public, le process suivant peut être proposé :

  • Un ou plusieurs outil de prise de note collaborative pour capter les contributions par écrit, dessin (photos), son et video (framapad, hackmd, google drive?)
  • Un outil de capitalisation ouvert à contribution pour travailler, alimenté dans un wiki (ce wiki?)
  • Un outil de diffusion et d'accès aux archives via des pages du wiki alimentant un portail (site internet)--> Lyon en communs (qui regrouperait aussi l'ensemble des autres archives évoquées)


Proposition d'ateliers de type "vaincre sa wikitimidité" pour faciliter l'appropriation d'un wiki.

Organisation interne[modifier | modifier le wikicode]

  • Outils d'organisation de la Fabrique des Communs / Lyon en commun : Réunions physique + Framalist (liste d’orga) + Liste de diffusion
  • Le chat des communs peut être l'outil de synchronisation dans le canal #lyon (événements, initiatives de communs qui se mettent en place).
  • Un groupe de travail sur le choix des outils d'organisation est mis en place.

Discussion collégiale[modifier | modifier le wikicode]

  • Ludovic : qu'est ce qu'on souhaite faire de la fabrique des communs ? On fabrique quoi ? avec qui ? en commun comment ? ...
    • Réponses ouvertes pouvant être supprimées du CR :
      • Pas d'objectif global des communs : le commun est un mode d'organisation, that's all.
      • Fabrique des communs = fabriquer du lien, de l'organisation, du faire ensemble...
  • Claire : "on ne devient pas acteur du commun du jour au lendemain"
    • +1 La participation au commun est une décision prise en commun (le réfrigérateur de la famille n'est pas ouvert à tous)
  • Sylvia : L'assemblée s'assemble également en groupes d'actions sur des sujets. On mélange sur des temporalités différentes ces 2 entités. En faisant, les gens vont suivre - on ne fait pas pour un public.
  • Charlotte sur les commun: Rendre inclusif l'ensemble de ce qui existe déjà .
    • +1 Le comment est central ; le commun c'est un mode de FAIRE d'abord.
  • Maia: on est la pour faire connaitre et partager les communs. Cette rencontre (assemblée ?) est lieu de croisement de communs. (+1 emmanuel)
    • +1 le commun est aussi une culture commune qui 1) doit être acquise et 2) permet d'échanger à partir d'horizons divers
  • Ludovic : pour moi un commun comment je peux créer la possibilité à mon voisin de faire un commun ?
  • Olivier : les communs c'est avant tout un question de gouvernance.
    • +1 Comment on établit des règles pour construire ensemble ?
    • "Tragédie des communs" un beau fantasme d'économistes... qui ne résiste pas à l'épreuve du réel.
  • Sayat : le commun pour donner du sens à nos vie ? Pour sortir de l'individualisme exacerbé que nous connaissons actuellement ?

Assemblée des communs[modifier | modifier le wikicode]

Questions qui peuvent être adressées par une Assemblée des Communs

  • Sylvia : les données en (bien) commun. Possibilité d'expérimenter sur des projets déjà existant sur et autour les usages des données.
  • David : comment manager en commun ? Boite à outils. Comment transmettre ces pratiques (éducation populaire) ? (Grands principes)
  • Claire: faire quelque chose ensemble  : d'où le mot Fabrique des communs  : un événement est une manière de mettre en commun, un projet liant et d'éducation populaire permettant de faire connaitre et pratiquer les communs mais il peut y avoir d'autres communs à construire
  • Nicolas : l’argent (au travers des protocoles monétaires), l'épuisement (comment ne pas s'épuiser en contribuant aux communs ?)
  • Françoise : chercher des personnes qui font des communs “ailleurs” et/ou autrement. Profiter de chaque prétexte pour la rencontre.

Documents[modifier | modifier le wikicode]

Les communs à Lyon[modifier | modifier le wikicode]

Rappels sur les communs[modifier | modifier le wikicode]

  • https://en.wikipedia.org/wiki/Commons
  • https://fr.wikipedia.org/wiki/Biens_communs
  • http://tempsdescommuns.org/les-communs
  • http://lescommuns.org
  • http://wiki.lescommuns.org/wiki/Accueil
  • https://p2pfoundation.net
  • https://vecam.org (Internet Citoyen)
  • https://villeencommuns.sciencesconf.org