Visite d'élus à l'Assemblée des Communs de Lille

De Wiki des communs
(Redirigé depuis Lille/Visite elus)

Visite autour de la question des communs de Martine Lignières-Cassou et d'autres députés

Etude de terrain dans le cadre du Groupe de travail parlementaire sur l'économie collaborative

La visite a eu lieu le Jeudi 26 Mai 2016

Déroulé[modifier | modifier le wikicode]

9h18 : Arrivée à Gare de Lille Flandres

9h40 : Visite de l’espace de coworking MUTUALAB et présentation de différents communs autour de Mutalab

10h20 : Direction LA COROUTINE, 8 rue Molière

10h30 : Visite de La Coroutine et présentation de différents communs autour de la Coroutine

11h00 : Direction La Cofabrik, 1 rue Charles Delesalle

11h10 : Visite de la Cofabrik et présentation de différents communs autour de la Cofabrik

11h45 : Direction MRES, 23 Rue Gosselet

12h00 : Présentation de la MRES et présentation des différents communs autour de la MRES

12h20 : Assemblée des communs + Déjeuner (plateau repas livrés)

12h30 : Début de l’assemblée, tour de table rapide, actualités (déroulé habituel). Un cahier circule pour noter : nom + prénom + commun(s) auxquels je participe + e-mail + actualités + idées

13h00 Introduction aux différents ateliers possibles :

15h11 : Départ de Lille Flandres, TGV7058 (10 minutes en voiture et 20 minutes à pied depuis la MRES selon Mappy)


“Communs” présentés ou mentionnés durant la visite[modifier | modifier le wikicode]


AUTOUR DE MUTUALAB
[modifier | modifier le wikicode]

MUTUALAB : Mutualāb est un vaste espace de travail partagé (coworking) :700 m2 en plein centre de Lille, pour travailler en mode collaboratif ou personnel. Ce sont aussi des salles de réunion, un tas de formations, événements et ateliers, un restaurant bio…

http://mutualab.org


Collectif Catalyst

Catalyst est un laboratoire citoyen en innovation sociale à l’ère du numérique. Il est ouvert à tous et se situe sur Lille et dans les alentours de Lille.

Ce laboratoire Catalyst vise à mieux comprendre les nouveaux sujets émergents à l’ère du numérique et à favoriser leur appropriation par tous. Dans les dernières années, Catalyst a ainsi favorisé l’émergence sur Lille et ses environs des sujets de consommation collaborative, de tiers-lieux, du mouvement des makers, des communs.

En 2016, Catalyst démarre une recherche ouverte sur les questions de financement et de rétribution dans les communs.

http://catalyst-initiative.org/


Nord tiers lieux

Communauté qui regroupe les contributeurs des différents tiers lieux à Lille et participe à soutenir les nouveaux lieux. Une rencontre chaque 11 du mois ainsi que des “meet-up” tiers-lieux dédiés à des sujets spécifiques (par exemple “comment acheter un lieu ?”).

http://nord.tiers-lieux.org


Lille-Makers : Lille Makers est un groupe informel de passionnés de bidouille, de fabrication, de DoItYourself… La motivation de chacun est de faire avec les autres, de pouvoir monter des projets ensemble, de collaborer sur les idées de tous.

http://lille-makers.org/


Makerspace : Lille Makers anime un Maker Space au sein de Mutualab. Pour découvrir l’univers de la bidouille, travailler sur ses projets, trouver de l’aide et échanger.


AMAP La ferme du pommier

Partenariat de proximité entre un groupe de consommateurs et une exploitation locale (généralement une ferme), débouchant sur un partage de récolte régulier (le plus souvent hebdomadaire) composée des produits de la ferme. Distribution le mardi de 19h30 à 21h00 à Mutualab


Givrés d’oranges

Groupe d’achat solidaire sur Lille d’oranges, citrons, fromage

https://givresdoranges.wordpress.com/



Use-It Lille

Les cartes touristiques USE-IT sont un réseau de cartes labellisées, alternatives, pour les jeunes et par les jeunes.

Cette carte est non commerciale, gratuite et mise à jour régulièrement. Licence Creative Commons


Volume ouvert

Un futur lieu visant à favoriser et impulser le développement d’activités artistiques, culturelles, événementielles et artisanales. 1300m2 dont 600 m2 d'ateliers et le reste d'espaces communs pour accueillir du public, organiser des expositions, des ateliers, des concerts, des résidences


Une quinzaine de communautés se retrouvent régulièrement à Mutualab :

Chtijs (pour les passionnées de JavaScript), Welsh-design( communauté autour du webdesign), Lean Startup Circle Lille Métropole (communauté pour ceux qui cherchent à appliquer les principes du Lean Startup), Tedx Lille, Network Women Lille, Ruby Nord (Groupe d'utilisateurs de Ruby), Nord Tiers-Lieux, Collectif Catalyst, Les assemblées des communs, etc......

AUTOUR DE LA COROUTINE[modifier | modifier le wikicode]

La Coroutine : Espace de travail partagé sur Lille de 200m2 cogéré par ses membres.


Loomio Logiciel libre de prise de décision collectif.


Mailman Logiciel libre de liste de discussion. Utilisé par exemple au sein de La Coroutine


Wiki : Logiciel libre d’écriture collaborative. Utilisé à La Coroutine


Odoo : Outil libre de gestion comptable permettant la commande en ligne et l’automatisation.


Epicerie participative “Au Panier Rusé” et “Coucourses” - Epicerie participative gérée collectivement avec rémunération des contributeurs. Inspiré du projet “La Locomotive” qui a aidé à copier son modèle.


OpenFoodFrance : Commun développé pour mettre en place une infrastructure de distribution alimentaire afin de décentraliser les systèmes alimentaires et redonner le pouvoir sur les circuits de distribution à ceux qui produisent et s’alimentent.

Liberapay : Plateforme libre de micro dons et de rémunération participative sur le principe de “chacun décide de sa rémunération”


Cuisine partagée ‘cocotte” : Une cuisine participative le midi dans l’espace de coworking La Coroutine.


Communautés dans le lieu :

Wikipedia (rencontre des wikipediens), LilleWordpressMeetup (communauté autour de wordpress), Groupe local revenu de base Lille, etc …


Jardin des retrouvailles

Le jardin solidaire est un lieu collectif dont l’objectif est le développement et le renforcement de lien social.

AUTOUR DE LA COFABRIK[modifier | modifier le wikicode]

La Cofabrik

Un espace de 550m², dans le quartier Moulins à Lille, conçu spécialement pour les artisans d’art, artistes et entrepreneurs de la création mais aussi pour tous les amoureux des métiers d’arts en quête d’un lieu de pratique.


Le singe savant

Brasserie participative où chacun peut venir brasser sa bière, basée sur des applications libre développées par une communauté internationale


AUTOUR DE LA MRES[modifier | modifier le wikicode]

Épicerie participative Robin des bio

Épicerie participative


Repair Café

Atelier consacré à la réparation d'objets et organisé à un niveau local. Des outils sont mis à leur disposition et où ils peuvent réparer un objet qu'ils ont apporté, aidés par des volontaires. Les objectifs de cette démarche alternative sont divers : réduire les déchets, préserver l'art de réparer des objets ou renforcer la cohésion sociale entre les habitants des environs.

Chaque 3e mardi du mois à la MRES de 18h-20h30


Wikibooks :

Une bibliothèque de livres pédagogiques libres que chacun peut améliorer.

On y retrouve les ressources écrites sur la carte de cyclabilité, un guide pour construire des communs, mais aussi des miliers de livres écrits de manière collaborative.


Carte de cyclabilité de l’ADAV:

La carte de cyclabilité est une carte interactive et collaborative qui permet aux cyclistes de pouvoir noter les routes et rues en fonction de leurs accessibilités à vélo. Ces notes sont représentées par un gradient de couleur allant du vert foncé (5, exemplaire à vélo) au rouge foncé (1, fortement déconseillé à vélo). La carte permet aussi de noter les carrefours sur cette même échelle.


Open Street Map

OpenStreetMap (OSM) est un projet qui a pour but de constituer une base de données géographiques libre du monde (permettant par exemple de créer des cartes sous licence libre), en utilisant le système GPS et d'autres données libres. Concurrent à Google Maps


Terre de liens

Association accueillant et accompagnant les paysans pour leur accès à la terre. Également mise en place d’une foncière, permettant à chacun de placer son épargne. Le capital accumulé sert à acheter des fermes pour y implanter des activités agri-rurales diversifiées. La Foncière loue ces fermes à des paysans engagés dans une agriculture de proximité, biologique et à taille humaine. La Fondation, enfin est reconnue d’utilité publique, est habilitée à recevoir des legs et donations de fermes.


Les CAE : Coopérative d’activité et d’emploi. C’est un outil de portage et de mise en réseau pour beaucoup d'indépendants et groupes d’individus. Il pourrait être pensé comme un véritable commun même si c’est encore rarement le cas.


Passe à ton voisin : Un groupe de partage de moyens fondé sur le principe de : "ce que je cherche est peut-être en train de s'ennuyer sur l'étagère ou dans la cave de mon voisin". Développé à Bois Blancs


AUTOUR DE L’ASSEMBLEE DES COMMUNS
[modifier | modifier le wikicode]

Tous les communs recensés par l’assemblée des communs ici : Communs_de_Lille


Assemblée des communs

L'Assemblée des Communs est un espace neutre de coopération pour la production, le développement et la préservation des communs par et pour les citoyens


Chambre des communs

La Chambre des Communs est un espace neutre de coopération pour la production, le développement et la préservation des communs par et pour les acteurs économiques.

Une première chambre des communs est en préfiguration à Lille

http://assemblee.encommuns.org


Communecter En s’appuyant sur un réseau sociétal (au service de la société) regroupant les acteurs d’un territoire, “Communecter” propose des outils numériques innovants et disponibles pour tous afin de créer ensemble un territoire connecté qui nous ressemble. Tout cela gratuitement, dans le respect des données de chacun, sous logiciel libre. Communecter est un bien commun fait pour et par chacun d’entre nous, porté par une association à but non lucratif. Communecter propose une base de donnée ouverte d’initiatives, appelée “Open Common Database” qui permet à différentes plateformes de se créer tout en mutualisant leurs bases de projets. C’est cette plateforme que commence à utiliser l’assemblée des communs à Lille.


Semeoz.info

Plateforme qui permet de fédérer les initiatives de la société civile et qui référence l’ensemble des cartographies de projets existantes.


La Fabrique des Mobilités : Une sorte d’incubateur d’entreprises de la mobilité qui, plutôt que prendre des participations dans les entreprises accompagnées, leur demande de produire des communs (par exemple, des plans de moteur électrique ou de voiture, des données, des applications de gestion du traffic, etc…).


OpenLaw : Une communauté dont l’objectif est de produire des communs dans le monde juridique.


Et beaucoup d’autres oubliés dans cette liste…


Evaluation des communs[modifier | modifier le wikicode]

Noter autour des graphes ci dessous les solutions et les limites rencontrées sur les différents communs et les enjeux qui en découlent vis à vis de ces 6 clés d’entrée :

Gouvernance  ? Comment est pensée la gouvernance du commun ? Quelles atouts ou limites ?

Financement ? Comment obtiennent ils des financements ? Quelles limites ? Quelle manière de redistribuer les financements (salariés, juste les charges, rémunération des contributeurs, etc)

Contribution ? Quels outils, culture, méthodes pour organiser l’action au sein de ces collectifs ?

Partage ? Comment est pensée la gestion de la connaissance et son ouverture pour favoriser l’adaptation ailleurs, sa copie l’appropriation par les membres, la capacité à la mettre à jour par tous ? Comment est pensée l’ouverture de ces communs ? Leur capacité à éviter de se concurrencer ?

Juridique. Quels statuts juridiques et organisation ? Quelles licences sur la connaissance, les logiciels utilisés ?

Partenaires ? Quels soutiens ou liens de ces communs avec l’acteur public ? Et vis à vis d’ activités marchandes plus privées ?